Pailles en plastique : on aspire à mieux !

Et c’est reparti ! Cela fait un bout de temps, mais voilà revenue notre campagne contre les pailles en plastique ! Tu sais déjà qu’on en trouve partout et combien c’est facile d’en utiliser. Tous les restaurants t’en offrent une avec ta boisson. Il y en a une avec chaque brique de jus de fruit ou de lait. Où que tu ailles, tu peux trouver des pailles en plastique ! Mais pourquoi voudrais-tu t’en servir ? Les pailles en plastiques sont si mauvaises pour l’environnement. Te  souviens-tu pourquoi elles sont dangereuses (toxiques) pour notre planète ? Je vais prendre un peu de temps pour te récapituler tout ce que nous avons déjà appris à propos des pailles en plastique lors de nos articles précédents.

 

 

 

 

  • Elles ne peuvent pas être recyclées (quoique l’on puisse se poser la question de savoir si c’est vraiment exact. Vérifie avec ton usine de recyclage locale).
  • La plupart des gens ne les utilisent qu’UNE seule fois, et ensuite les jettent.
  • Tu ne peux pas les mettre au lave-vaisselle, car la température y est trop élevée. Cela modifie leur composition chimique et elles libèrent alors des toxines qui iront dans ton corps si tu les utilises à nouveau.
  • Les pailles contiennent du BPA (bisphénol A), un composé chimique qui se révèle être toxique.
  • Le plastique se dégrade (disparaît) très lentement – ce qui signifie qu’il a plus de chance d’atteindre nos océans et de polluer notre terre.
  • La fabrication de pailles est très nocive pour notre environnement – et elle utilise de l’énergie fossile !
  • Les pailles font partie des dix produits les plus ramassés lors du nettoyage des plages.

Sur son blog (en anglais), le Ocean Conservatory a affirmé le 5 octobre 2012 :

« Rien que l’année dernière, on a trouvé assez de pailles en plastique jetables pour en mettre une chaque jour dans votre boisson, durant les 1 250 prochaines années » 

  • Les pailles en plastiques ont commencé à être utilisées dans les années 1960 – on les trouvait plus « tendance » que les pailles en papier.

Voici ce que tu peux faire.


1. Refuse de les utiliser :

Si quelqu’un te propose une paille en plastique, dis-lui poliment  « Non, merci. Je dis non aux pailles en plastique car elles sont mauvaises pour notre planète »
Sais-tu que certains restaurants utilisent maintenant des pailles « vertes » ?  J’étais dans un restaurant l’autre week-end et j’ai vu que la paille qu’on m’a proposée était  100% compostable. Et tu sais pourquoi ? Parce qu’elle était fabriquée à partir de  plantes ! Et elle était tout aussi solide qu’une paille en plastique. Je ne l’aurais jamais deviné. Ce qui nous amène à notre point suivant :


2. Utilise d’autres types de pailles :

Il existe maintenant plein d’autres options que la seule paille en plastique jetable. Il y a des pailles en verre, ou en bambou. Il y a aussi des pailles en métal, des pailles en papier et maintenant des pailles faites à partir de plantes.

 

3. Fais passer le message :


Va sur twitter et sur facebook et dis aux gens autour de toi d’arrêter, comme toi, d’utiliser des pailles en plastique. S’ils rencontrent des difficultés à s’en passer, parle leur des alternatives. Voici quelques endroits (sites en anglais) où tu peux en acheter :

Eco products est le fabricant de pailles biodégradables obtenues à partir de plantes.

Glass Dharma est le fabricant de pailles en verre.

Reuseit.com est le paradis des pailles en inox. Ils en font même des recourbées qui ressemblent des pailles en plastique.

par Alyson Coll

Ressources additionnelles (sites en anglais)
Ocean Conservatory theblogaquatic.org/2012/10/05/the-last-straw-reduce-your-plastic-footprint-and-hydrate-trash-free/
Plastic Straws can Suck it www.isfoundation.com/campaign/kids/plastic-straws-can-suck-it

Eco Products www.ecoproductsstore.com/7_75_inch_green_wrapped_straw.html

Glass Dharma www.glassdharma.com/straws.html

Reuseit.com www.reuseit.com/store/stainless-steel-drinking-straw-p-1970.html

 

 

Nous essayons de trouver, aussi souvent que possible, des liens dans la langue de traduction, mais il n’y en a pas toujours, ou le site équivalent dans ta langue n’a pas exactement le même contenu. Pense à demander de l’aide à tes parents pour les pages en anglais. Nous ne voulons pas que tu sois découragé si tu ne comprends pas les pages vers lesquelles tu es redirigé.